Aller au contenu principal

La Nouvelle-France vers 1645

La Nouvelle-France  vers 1645

Les compagnies

Lecture d'une charte octroyée à la Compagnie des aventuriers pour le commerce des fourrures
© Domaine public / Charles Walter Simpson / Bibliothèque et Archives Canada, C-013958

En 1627, la France crée la Compagnie des Cent-Associés. La Compagnie doit s’occuper des affaires de la Nouvelle-France en échange du contrôle du commerce des fourrures. Elle est donc la seule compagnie qui peut vendre les fourrures de la Nouvelle-France. En échange, la Compagnie des Cent-Associés engage des colons pour venir s’établir dans la colonie et fait de son mieux pour qu’ils restent en Nouvelle-France et fondent des familles.

Les origines de la compagnie

La Compagnie des Cent-Associés a été créée en 1627 par le Cardinal de Richelieu. Elle regroupait cent marchands et aristocrates à qui le Cardinal avait confié le développement de la colonie. En échange du contrôle du commerce des fourrures, la Compagnie s’était engagée à amener 4 000 colons en Nouvelle-France en quinze ans. En 1645, la Communauté des Habitants remplace la Compagnie des Cent-Associés parce qu’elle n’a pas réussit à amener assez de colons.

Auteur :
Service national du Récit de l'univers social

Licence d'utilisation :
Attribution + Noncommercial + ShareAlike (BY-NC-SA)