Aller au contenu principal

Le Québec vers 1980

Le Québec  vers 1980

L'Afrique du Sud vers 1980

L'Afrique du Sud  vers 1980

Diversité

Le Québec  vers 1980

Les ressources naturelles

Régions physiographiques du Québec
© Creative Commons (BY-NC-SA) / Service national du RÉCIT de l'univers social

En 1980, et encore aujourd’hui, le Québec compte sur une grande diversité de climats et de régions physiographiques qui lui offrent plusieurs ressources naturelles fort importantes pour son économie. Au cours du 20e siècle, le développement économique du Québec s’est fait en partie par l’exploitation de ces ressources.

Les cours d’eau

L’eau est une ressource naturelle majeure du Québec. L’exploitation des nombreuses rivières afin de produire de l’électricité est un des moteurs de l’économie. En 1980, le Québec est doté d’un réseau de barrages hydroélectriques qui lui permet d’être l’un des principaux producteurs d’électricité en Amérique du Nord. Le gouvernement du Québec nationalise l’électricité en 1963. Vingt ans plus tard, Hydro-Québec opère près de 50 barrages comme ceux de la Grande Rivière, de la rivière Manicouagan et du fleuve Churchill. La première phase du grand projet de la Baie James, achevée en 1985, aura pris 13 ans à construire!

La forêt

La forêt québécoise est vaste et riche. Elle attire d’ailleurs plusieurs grandes entreprises qui s’installent dans les régions ressources du Québec, près des territoires forestiers et des sources d’électricité. Le principal produit de la forêt québécoise est le papier journal. En 1980, le Canada est le premier producteur de papier journal au monde et près de la moitié de cette production vient du Québec. La majeure partie du papier est produite à partir d’épinettes, que l’on retrouve principalement dans la forêt boréale et dans la forêt mixte.

Les métaux

L’extraction des métaux du sol québécois, particulièrement dans le Bouclier canadien, est une industrie fort importante. En 1980, les mines d’or et de cuivre de l’Abitibi et celles de fer du nord du Québec sont toujours actives. Par contre, l’extraction de l’amiante dans les Appalaches a beaucoup ralenti lorsqu’on a constaté que ce minerai présentait des dangers pour la santé.

Auteur :
Alexandre Lanoix

Licence d'utilisation :
Attribution + Noncommercial + ShareAlike (BY-NC-SA)