Aller au contenu principal

Les Iroquoiens vers 1500

Les Iroquoiens  vers 1500

Les Iroquoiens vers 1745

Les Iroquoiens  vers 1745

Changement

Les Iroquoiens  vers 1745

Les Européens

Un Jésuite prêche aux Amérindiens
© Domaine public / Charles William Jefferys / Bibliothèque et Archives Canada, C-005855

Les Autochtones entrent en contact avec les Européens de plus en plus souvent et pour toutes sortes de raisons. Ces contacts changent peu à peu le mode de vie des Autochtones.

Coureurs des bois et commerçants

Les coureurs des bois et les commerçants ont un impact très concret sur la vie des Autochtones parce qu’ils sont au centre de l’activité économique la plus importante, le commerce des fourrures. Ils encouragent les Autochtones à leur fournir de plus en plus de fourrures en échange de produits européens comme des mousquets, des couteaux et de l’alcool.

L’importance de ces échanges modifie le comportement des Autochtones parce qu’ils commencent à chasser à outrance pour obtenir des produits européens au lieu de chasser pour simplement combler leurs besoins. Ils deviennent peu à peu dépendants du troc avec les Européens

Missionnaires

Les missionnaires cherchent à convertir les membres des Premières Nations au catholicisme depuis leur arrivée en Amérique. En 1745, ils ont converti plusieurs Autochtones et se sont logés dans des réductions où ils adoptent de plus en plus le mode de vie européen. Ce changement est très important puisque les Autochtones délaissent progressivement leurs coutumes comme la chasse et la religion animiste.

Auteur :
Alexandre Lanoix

Licence d'utilisation :
Attribution + Noncommercial + ShareAlike (BY-NC-SA)