Aller au contenu principal

Les Iroquoiens vers 1500

Les Iroquoiens  vers 1500

Les Iroquoiens vers 1745

Les Iroquoiens  vers 1745

Changement

Les Iroquoiens  vers 1745

Le rôle des femmes et des hommes

Les hommes quittent longtemps leur village pour pratiquer le commerce de la fourrure
© Contexte éducatif seulement (BY-NC) / Vidéanthrop

Le rôle des femmes et des hommes n’a pas beaucoup changé entre 1500 et 1745. Les tâches continuent d’être réparties selon le sexe, comme c’était le cas avant l’arrivée des Européens. Dans les villages de la vallée du Saint-Laurent, les missionnaires aimeraient bien que les hommes iroquoiens participent davantage aux travaux agricoles, comme chez les colons français, mais l’agriculture demeure une tâche majoritairement féminine.

Il y a tout de même certains changements dans la vie quotidienne des femmes et des hommes à cause du commerce de fourrures, des guerres ou de l’introduction des produits européens dans les communautés autochtones. Par exemple, le commerce de fourrures et les guerres plus nombreuses amènent les hommes à quitter leur village de plus en plus souvent et pour plus longtemps. Ils s’occupent donc moins de leurs autres activités traditionnelles. Comme ils sont davantage absents, les femmes doivent parfois prendre plus de décisions dans les villages. Elles consacrent aussi plus de temps qu’auparavant à la préparation des peaux pour le commerce.

Auteur :
Service national du Récit de l'univers social

Licence d'utilisation :
Attribution + Noncommercial + ShareAlike (BY-NC-SA)