Aller au contenu principal

Les Iroquoiens vers 1500

Les Iroquoiens  vers 1500

Entourés de forces naturelles

Les Iroquoiens aimaient organiser des danses en l'honneur du maïs
© Contexte éducatif seulement (BY-NC) / Création Bernard Duchesne

Les Iroquoiens croient qu’il existe des forces surnaturelles qui se manifestent dans tout ce qui est vivant autour d’eux, comme les animaux, mais aussi dans ce qui est inanimé, comme l’eau. Toute leur vie quotidienne se trouve ainsi touchée par leur univers spirituel. C’est pourquoi ils prennent soin de leur environnement.

Les rêves ont pour les Iroquoiens une grande importance : c’est une façon que choisissent les esprits pour s’exprimer. L’aide du chaman est parfois nécessaire pour les interpréter. Le chaman est réputé pour ses talents spéciaux qui lui permettent de communiquer avec les esprits. Il est aussi un guérisseur qui connaît le pouvoir médicinal des plantes.

Pour obtenir les faveurs des esprits ou pour les apaiser, les Iroquoiens organisent des festins, des danses, des offrandes et des rites. Ils peuvent organiser des danses en l’honneur du maïs ou offrir du tabac pour apaiser des eaux agitées par la tempête ou encore, procéder à un rite particulier pour guérir un malade.

Ils croient aussi à la vie après la mort, une vie qui ressemble à celle des vivants où on chasse et on pêche. Le mort est d’ailleurs enterré avec ses objets personnels pour qu’il ne manque de rien dans l’au-delà.

Auteur :
Service national du Récit de l'univers social

Licence d'utilisation :
Attribution + Noncommercial + ShareAlike (BY-NC-SA)