Aller au contenu principal

Les Iroquoiens vers 1500

Les Iroquoiens  vers 1500

Des vêtements pour toutes les saisons

L'habillement des iroquois vers 1500
© Contexte éducatif seulement (BY-NC) / Vidéanthrop

Le cuir et la fourrure des animaux sont bien utiles aux Iroquoiens quand vient le temps de fabriquer des vêtements. La peau du cerf est particulièrement recherchée car elle est résistante, souple et plus imperméable que la peau d’autres animaux. Ce sont les hommes qui chassent les animaux et les femmes qui préparent les peaux et confectionnent les vêtements. Elles les décorent de perles ou brodent des motifs à l’aide de piquants de porc-épic ou de poils d’orignal.

L’été

En été, l’habillement des Iroquoiens est léger. Un pagne ou une chemise sans manches qui descend sur les cuisses pour les hommes et une robe ou une jupe pour les femmes. Ils se promènent pieds nus ou chaussés de mocassins courts faits de feuilles de maïs tressées ou de peaux qui ont déjà été portées, pour qu’elles soient plus souples.

L’hiver

Lorsque le temps froid arrive, tous se couvrent les jambes et s’enveloppent le corps d’une cape de fourrure ample et chaude. Les mocassins d’hiver aussi sont plus chauds, ils sont rembourrés de fourrure et ils sont plus longs.

Auteur :
Service national du Récit de l'univers social

Licence d'utilisation :
Attribution + Noncommercial + ShareAlike (BY-NC-SA)