Une colonie avec un parlement

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Une colonie avec un parlement] © Service national du récit de l'univers social, <a href='http://www.recitus.qc.ca'>www.recitus.qc.ca</a> <div title='Images, cartes ou graphiques ne pouvant &ecirc;tre reproduits sans en demander les droits &agrave; l&rsquo;auteur.'class='image-licence'><span id='rouge'></span></div>[La première rencontre de l&#039;Assemblée législative du Bas-Canada, tableau de Charles Huot] © Archives nationales du Québec, photo de Bernard Vallée, E10,D91-706,P15 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Quelques gouverneurs du Bas-Canada] © ANC, C.W. Jefferies, The Picture Gallery of Canada, vol II, p. 219 <div title='Images, cartes ou graphiques avec une utilisation restreinte : Illustration libre de droits et gratuite pour une utilisation dans un contexte &eacute;ducatif seulement. Par &laquo; contexte &eacute;ducatif &raquo;, nous entendons toute r&eacute;alisation, par un enseignant ou autre intervenant du monde scolaire, pour des &eacute;l&egrave;ves comme des notes de cours ou un site web. Les &eacute;l&egrave;ves peuvent aussi utiliser les illustrations dans leurs travaux scolaires ou toutes autres r&eacute;alisations en relation avec le monde &eacute;tudiant.'class='image-licence'><span id='jaune'></span></div>[Parade militaire en l&#039;honneur du nouveau roi britannique] © Jacques Lamontagne, Récit univers social et les commissions scolaires des LLL <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Le parlement de Montréal en 1845] © Andrew Morris /  Bibliothèque et Archives Canada / C-000315

Le Bas-Canada est une des colonies de l'Amérique du Nord britannique. Conquise depuis 60 ans, c'est toujours la seule colonie britannique à majorité française.

La colonie doit toujours fournir des matières premières aux manufactures anglaises : du blé, du bois, du poisson, des fourrures. En retour, le Bas-Canada reçoit des produits fabriqués en Grande-Bretagne ou provenant d'autres colonies : des tissus, des objets de métal, du sucre, du thé.

Du temps de la Nouvelle-France, en 1745, c'est la France qui était la métropole et il n'y avait pas de parlement. Le roi de France avait le pouvoir absolu dans la colonie. En 1820, il y a un système parlementaire au Bas-Canada qui ressemble beaucoup à celui de la Grande-Bretagne. Par contre, la Grande-Bretagne a toujours le dernier mot dans l’administration de la colonie et son représentant au Canada, le gouverneur, peut bloquer les lois votées par l’Assemblée législative. D’ailleurs, certains députés commencent à réclamer le gouvernement responsable, c’est-à-dire que toutes les décisions concernant le Bas-Canada soient prises par les députés élus par le peuple.

Aujourd’hui

Ce système parlementaire ressemble à celui encore en vigueur aujourd’hui au Québec et au Canada, à la différence que les décisions prises par les députés ne doivent plus être approuvées par la Grande-Bretagne. Il y a toujours un gouverneur général, mais son pouvoir n’est que symbolique.

Auteur: 
Léon Robichaud, texte mis à jour par le Service national du RÉCIT en univers social
Licence d'utilisation: