Colomb et les Amérindiens

Notice : En 1492, Christophe Colomb accoste sur une île des Caraïbes, qu’il nommera San Salvador. Il y rencontre pour la première fois les Autochtones. Il note ses premières impressions dans son journal de bord, dont voici un extrait. Quelle est l’opinion de Colomb sur les Amérindiens?

Extrait : «Ils nous ont apporté des perroquets, des pelotes de coton, des lances et bien d'autres choses qu'ils échangeaient contre des perles de verre et des grelots. Ils échangeaient volontiers tout ce qu'ils possédaient. Ils ne portent pas d'armes et ne semblent pas les connaître car, comme je leur montrai une épée, ils la saisirent en toute innocence par la lame et se coupèrent. [...] Ils feraient d'excellents domestiques. Avec seulement cinquante hommes, nous pourrions les soumettre tous et leur faire faire tout ce que nous voulons.»

Auteur: 
Christophe Colomb cité dans Howard ZINN. Histoire populaire des États-Unis, Montréal, LUX, 2002, p.5.
Aucune