Maison : ville et campagne

<div title='Images, cartes ou graphiques ne pouvant &ecirc;tre reproduits sans en demander les droits &agrave; l&rsquo;auteur.'class='image-licence'><span id='rouge'></span></div>[La rue Sous-le-Cap, dans la basse-ville de Québec] © <a href="http://www.bnquebec.ca/portal/dt/collections/collection_numerique/coll_numerique.htm">Collection numérique de la Bibliothèque nationale du Québec</a>, Cartes postales, cp-3263 <div title='http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/deed.fr_CA'class='image-licence'><span id='CC-by-nc-nd'></span></div>[Rue du Petit-Champlain, Québec, QC, vers 1923] © Auteur inconnu/ <a href="http://www.musee-mccord.qc.ca/fr/collection/artefacts/MP-0000.158.16?Lang=2&amp;accessnumber=MP-0000.158.16" target="_blank">Musée McCord</a>/ MP-0000.158.16 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Une femme nourrie les poules] © William James Topley / <a href="http://www.collectionscanada.ca/index-f.html" target="_blank">BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES Canada</a> / PA-010669

Bonjour, je m’appelle Nicolas. Je viens d’emménager dans un appartement de Montréal avec ma famille. Mon père s’est trouvé un emploi à l’usine.
 
Un appartement en ville
Notre nouvel appartement en ville a l’électricité, c’est tellement moderne ! Dans la cuisine, pour obtenir de l’eau, pas besoin de pomper pour tirer l’eau du puit; nous avons un robinet. La cuisine est la pièce où on se retrouve pour manger les repas et y passer les soirées. Le poêle à bois sert à cuisiner, mais aussi à chauffer la maison.
 
Mais, ici, j’ai l’impression de manquer d’espace. Sur notre rue, les maisons sont très rapprochées et plusieurs familles y habitent. C’est moins intime, on entend les gens parler à travers les murs. Je ne sais pas encore si je préfère vivre en ville ou à la campagne. J’espère qu’un jour on aura le téléphone ! Ce que je sais, c’est qu’ici tout est plus sale et que tout va très vite.

Impossible d'afficher le contenu Flash. Veuillez vous assurer que votre fureteur supporte cette fonctionnalité.


 
Une maison à la campagne
Avant, nous vivions dans une maison bien différente à la campagne et seule notre famille y habitait. À la campagne, notre maison était en bois et construite sur un solage pour la protéger du froid. Il y avait aussi un deuxième étage où nous dormions. Ma mère adorait son jardin et la grande galerie où elle s’assoyait pour tricoter. Par les fenêtres, on pouvait voir au loin la maison de notre voisin. Le matin, on allait à l’étable pour traire les vaches et nourrir les poules. On ne manquait pas d’espace. Le soir venu, on s’éclairait à la chandelle.
Oui, en 1905, les maisons sont bien différentes, selon qu’on habite en ville ou à la campagne!

Auteur: 
Service national du Récit de l'univers social
Licence d'utilisation: