Vive le cheval de fer!

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;usine du Canadien Pacific à Montréal, 1914-1918] © Auteur inconnu / <a href="http://www.collectionscanada.ca/index-f.html" target="_blank">BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES Canada</a> / PA-024510 <div title='http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/deed.fr_CA'class='image-licence'><span id='CC-by-nc-nd'></span></div>[Gare de chemin de fer, Saint-Jérôme, QC, vers 1910] © Auteur inconnu/ <a href="http://www.mccord-museum.qc.ca/fr/collection/artefacts/MP-0000.982.10" target="_blank">Musée McCord</a>/ MP-0000.982.10 <div title='http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/deed.fr_CA'class='image-licence'><span id='CC-by-nc-nd'></span></div>[Train électrique à Shawinigan (?), QC, vers 1900] © N. M. Hinshelwood/ <a href="http://www.musee-mccord.qc.ca/fr/collection/artefacts/MP-1985.31.167" target="_blank">Musée McCord</a>/ MP-1985.31.167 <div title='http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/deed.fr_CA'class='image-licence'><span id='CC-by-nc-nd'></span></div>[Construction d&#039;un chemin de fer, péninsule de la Gaspésie, QC, vers 1900] © Wm. Notman &amp; Son/ <a href="http://www.musee-mccord.qc.ca/fr/collection/artefacts/VIEW-3992" target="_blank">Musée McCord</a>/ VIEW-3992 <div title='http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/deed.fr_CA'class='image-licence'><span id='CC-by-nc-nd'></span></div>[Gare du Canadien Pacific à Montréal, 1889] © Wm. Notman &amp; Son/ <a href="http://www.musee-mccord.qc.ca/fr/collection/artefacts/VIEW-1948.0" target="_blank">Musée McCord</a>/ VIEW-1948.0

« Dernier appel, le train va partir! ». Au Québec, le premier chemin de fer a été inauguré sur l’île de Montréal en 1847. En 1896, on compte déjà 5 400 kilomètres de voies ferrées dans la province de Québec. Avec les ans, de nouvelles voies apparaissent et on relie ainsi l’ensemble du Québec et le Canada d’un océan à l’autre.

Se déplacer

L’arrivée des chemins de fer permet de régler certains problèmes dans le transport. Par exemple, la circulation en voiture ou à cheval se heurte souvent à des chemins impraticables. Les voies navigables sont gelées l’hiver et pas toujours facilement accessibles. Toutefois, avec le développement du réseau ferroviaire, été comme hiver, les gens peuvent se déplacer avec la même fiabilité et la même rapidité.

Commercer

Le chemin de fer offre un énorme potentiel économique au Québec et stimule aussi l’économie, en permettant le transport de marchandises sur de longues distances en direction de l’Ouest et des États-Unis. Le transport par train favorise aussi le développement des exportations minières et agricoles (produits laitiers, céréales, etc.). Le chemin de fer ne servait pas uniquement au commerce, il y a aussi des trains d’excursion vers Charlevoix ou les Laurentides, qui invitent à la découverte.

Le savais-tu?

À la saison morte, les cultivateurs qui possèdent des forêts, en bordure du chemin de fer, coupent des billots de bois qu’ils cordent ici et là, le long de la voie ferrée. Les trains à vapeur alimentés avec du bois, s’approvisionnent ainsi le long de leur parcours.

Auteur: 
Service national du Récit de l'univers social
Licence d'utilisation: