Tamusi Qumaq… entre tradition et modernité

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;heure de pointe à la coopérative de Kangirsuk] © Ann Grace, <a href="http://www.parcoursnunavik.com/banqueimg/Recherche.asp?DevID=344&amp;Langue=1&amp;Pg=1" target="_blank">Parcours Nunavik</a>

Tamusi Qumaq est considéré comme un modèle de courage et d’implication au service de son peuple. Il n’a jamais été à l’école et ne parlait que l’inuktitut, mais cela ne l’a pas empêché de s’impliquer dans plusieurs domaines.

Tamusi est né sur l'île de Niqsiturlik dans la Baie d'Hudson en 1914. En 1956, il a travaillé comme adjoint du chef de poste de la Compagnie de la Baie d'Hudson à Puvirnituq. Il a collaboré à la création d’un système d’épargne collective qui a mené à la création de la première coopérative inuite. Il a aussi été membre-fondateur et directeur de la première Caisse populaire inuite au Québec.

À Puvirnituq, il a fondé le premier conseil de village dont il a été le chef de 1962 à 1968. Il a aussi travaillé à la coopérative de Puvirnituq et il a été président du comité des parents de l'école. Il a ensuite dirigé l'Association inuite Tungavingat Nunamini (« Debout sur nos terres ») et donné des conférences à travers le Québec.

Il est à l’origine de la première radio communautaire inuite, celle de Puvirnituq, et de la construction d'un hôpital dans son village. Il a également entrepris la rédaction d’une encyclopédie sur les traditions des Inuits et d’un dictionnaire de langue inuite.

À 69 ans, il est devenu délégué à la commission parlementaire de l'Assemblée nationale sur les droits autochtones et a pris part au débat sur l’autonomie gouvernementale des Inuits. En 1989, il a été nommé chevalier de l’Ordre national du Québec, la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec. Tamusi Qumaq est décédé en 1993.

Auteur: 
Service national du Récit de l'univers social
Licence d'utilisation: