Vivre à Kangiqsualujjuaq dans les années 1980

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Le village de Kangirsuk] © Claudine Simard, la photo est sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;école de Kangirsuk] © Claudine Simard, la photo est sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[La pêche] © Claudine Simard, la photo est sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Du caribou cuit sur le feu lors d&#039;un pique-nique] © Barry Hannah, <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Le saut haut botté à un pied] © Debbie Astroff, <a href="http://www.parcoursnunavik.com/banqueimg/Recherche.asp?DevID=249&amp;Langue=1&amp;Pg=1" target="_blank">Parcours Nunavik</a>

Ai [Bonjour] !
Qanuippit? [Comment ça va?]

Elisapie uvunga [Je m’appelle Élisabeth]. Je suis Inuite et j’habite sur la côte est de la baie d’Ungava dans le village de Kangiqsualujjuaq, mot qui signifie « la baie ». Un peu moins de 300 personnes habitent mon village.

Ici, il y a une quarantaine de maisons et quelques magasins dont la coopérative. Dans le plus grand magasin du village, nous pouvons acheter toutes sortes de choses comme des motoneiges, des vêtements et de la nourriture. Mais nous ne mangeons pas seulement des aliments achetés au magasin. Nous apprécions beaucoup notre nourriture traditionnelle comme la viande de phoque et de caribou.

Je fréquente notre nouvelle école où il y a un gymnase et une bibliothèque. On y apprend les mêmes choses qu’ailleurs au Québec comme l’anglais et le français mais aussi notre langue, l’inuktitut. Les aînés du village viennent souvent nous parler de la vie d’autrefois, de notre culture et des légendes.

J’aime pratiquer des sports comme le baseball. L’hiver, nous pouvons glisser, jouer au hockey et nous promener en motoneige. Plusieurs jeunes préfèrent le hockey et des tournois sont organisés entre les villages inuits. Chaque année, nous pouvons participer aux Jeux inuits traditionnels. J’ai un ami qui est très bon dans le saut haut botté à un pied (il saute sur un pied pour rejoindre une cible). Les gens de tous les âges aiment le jeu de ficelle. Le défi, c’est de représenter avec une ficelle l’animal le plus compliqué possible.

J’aime observer les caribous, aller camper, pêcher et chasser avec ma famille. Cet été, j’espère aller au festival de musique, de chant et de danse à Inukjuak. L’hiver, à Puvirnituq, il y a un autre festival où des artistes réalisent des sculptures sur neige.

J’aime beaucoup mon village, j’espère t’y rencontrer un jour,
Atsunai [au revoir] !
Elisapie

Auteur: 
Service national du Récit de l'univers social
Licence d'utilisation: