La Voie maritime du Saint-Laurent

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[La construction de la Voie maritime du Saint-Laurent] © Hans Ver Der AA / <a href="http://www.ccdmd.qc.ca/quebec/" target="_blank">Québec en images</a> 2564 <div title='Images, cartes ou graphiques ne pouvant &ecirc;tre reproduits sans en demander les droits &agrave; l&rsquo;auteur.'class='image-licence'><span id='rouge'></span></div>[Une écluse de la Voie maritime du Saint-Laurent] © <a href="http://www.banq.qc.ca/" target="_blank">Bibliothèque et Archives nationales du Québec</a> / E6S7SS1_P690984 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Un navire traversant la Voie maritime du Saint-Laurent] © Denis Labine / <a href="http://www.ccdmd.qc.ca/quebec/" target="_blank">Québec en images</a> / 1450

La Voie maritime du Saint-Laurent

En 1980, la Voie maritime du Saint-Laurent est un axe de transport très important pour l’économie du Canada et des États-Unis. Elle permet d’atteindre par bateau la région des Grands Lacs qui dessert une population de 90 millions de personnes. Chaque année, environ 50 000 millions de tonnes de marchandises transitent par la Voie maritime du Saint-Laurent. Les céréales forment 40 % de cette marchandise tandis que les métaux en constituent le tiers.

La construction de la Voie maritime

L’ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent en 1959 est un événement fort important pour l’économie du Canada. La voie maritime permet aux navires transatlantiques de suivre le fleuve Saint-Laurent jusqu’aux Grands Lacs et d’approvisionner les entreprises de cette région. La Voie maritime du Saint-Laurent est un réseau de canaux et d’écluses qui relie l’île d’Anticosti à la ville de Duluth au Minnesota. Elle permet à des navires de 225 mètres de long et de 23 mètres de large de remonter le Saint-Laurent et de contourner des obstacles comme les rapides de Lachine et les chutes Niagara. Elle remplace également le canal Lachine, qui est fermé à la navigation en 1970.

Bonne nouvelle pour le nord du Québec

L’ouverture de la Voie maritime a grandement favorisé le développement économique du nord du Québec. En effet, il est devenu beaucoup plus facile de transporter le fer du Labrador et de la Côte Nord jusqu’aux grandes entreprises états-uniennes situées dans la région des Grands lacs. Le port de Sept-Îles a donc pris beaucoup d’importance puisque c’est à partir de là que les matériaux sont chargés sur les navires.

Auteur: 
Alexandre Lanoix
Licence d'utilisation: