La construction d'un canots

1749 Pehr Kalm, naturaliste suédois.

"C'est en cette ville (Montréal), où l'on fabrique le mieux les canots d'écorce; j'ai été en voir un chantier. On y en travaillait un de huit places; il était de 33 pieds de longueur, cinq de largeur, deux et demie de hauteur, et du prix de 300 livres.

A mesure qu'ils sont faits on les envoye à Montréal; ils sont destinés pour les voyages des pays d'en haut, tant à porter les troupes que les vivres et marchandises; l'ouvrier qui les fait ne veut pas dire son secret, c'est à dire la façon dont il s'y prend pour déterminer la courbure des deux extrémités."

Aucune