Le rapport Durham et les Canadiens français

Notice : Lord Durham a dit que les Canadiens français étaient un peuple sans histoire et qu’il valait mieux les assimiler aux anglophones pour éviter de futures rébellions. Que penses-tu de cette affirmation? Est-ce que les Canadiens français ont une histoire? Est-ce qu’ils ont été assimilés au Canada anglais?

Extrait :

 […]

« Les canadiens français, d’autre part, ne sont que le résidu d’une colonisation ancienne. Ils sont destinés à rester toujours isolés au milieu d’un monde anglo-saxon. » […]

« C’est pour les tirer de cette infériorité que je veux donner aux Canadiens notre caractère anglais. […] Je désire plus encore l’assimilation pour l’avantage des classes inférieures. […] S’ils essaient d’améliorer leur condition, en rayonnant aux alentours, ces gens se trouveront nécessairement de plus en plus mêlés à une population anglaise; s’ils préfèrent demeurer sur place, la plupart devront servir d’hommes de peine aux industriels anglais. Dans l’un et l’autre cas, il semblerait que les Canadiens français sont destinés, en quelque sorte, à occuper une position inférieur et à dépendre des Anglais pour se procurer un emploi. La jalousie et la rancune ne pourraient que décupler leur pauvreté et leur dépendance; elles sépareraient la classe ouvrière des riches employeurs. »

« On ne peut guère concevoir nationalité plus dépourvue de tout ce qui peut vivifier et élever un peuple que les descendants des Français dans le Bas-Canada, du fait qu’ils ont gardé leur langue et leurs coutumes particulières. C’est un peuple sans histoire et sans littérature. » […]

« La tranquillité ne peut revenir, je crois, qu’à la condition de soumettre la province au régime vigoureux d’une majorité anglaise ; et le seul gouvernement efficace serait celui d’une Union législative. »

Source de l’extrait : Guy Bouthillier et Jean Meynaud, Le choc des langues au Québec 1760-1970, Montréal, P.U.Q., 1972, p.156.

Aucune