Les femmes

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Manifestation de femmes pour l&#039;obtention du droit de vote dans les années 30] © Steve Quirion, illustration sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Équité homme-femme] © Steve Quirion, illustration sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a> <div title='Images, cartes ou graphiques ne pouvant &ecirc;tre reproduits sans en demander les droits &agrave; l&rsquo;auteur.'class='image-licence'><span id='rouge'></span></div>[Thérèse Casgrain (1896-1981) a milité toute sa vie pour les droits des femmes] © <a href="http://www.collectionscanada.ca/archivianet/index-f.html">Bibliothèque et Archives Canada</a> / Crédit: auteur inconnu / Fonds Thérèse Casgrain / PA-126768 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Des femmes travaillant dans une usine d&#039;armement durant la Deuxième Guerre mondiale] © <a href="http://www.collectionscanada.ca/archivianet/index-f.html" target="_blank">Bibliothèque et Archives Canada</a> / Office national du film du Canada. Photothèque collection / e000760895 <div title='Images, cartes ou graphiques ne pouvant &ecirc;tre reproduits sans en demander les droits &agrave; l&rsquo;auteur.'class='image-licence'><span id='rouge'></span></div>[Les Midinettes : en 1937, à Montréal, 5 000 ouvrières du vêtement pour dames débraient] © Archives de la FTQ

La petite Julie, qui a dix ans, parle avec sa mère et sa grand-mère.

Quand je serai grande, j’irai à l’université pour devenir médecin!

C’est un très beau projet, lui répond sa grand-mère. Tu es bien chanceuse d’avoir la possibilité de le réaliser. Quand j’avais ton âge, dans les années 1930, les choses étaient bien différentes. La plupart des femmes ne travaillaient pas et il était rare qu’elles aillent à l’université. Leur rôle était de rester à la maison pour élever les enfants. Légalement, c’était le mari qui avait les pleins pouvoirs sur sa famille. Les femmes étaient considérées comme des mineures. Elles n’avaient même pas le droit de vote!

Comment les femmes ont-elles réussit à obtenir plus de droits?

Elles ont formé des groupes qui réclamaient le droit de vote pour les femmes et l’égalité entre les hommes et les femmes. Plusieurs femmes importantes comme Idola Saint-Jean et Thérèse Casgrain ont été très actives dans ces groupes. Elles avaient obtenu le droit de vote aux élections fédérales en 1917, mais elles ont dû attendre jusqu’en 1940 pour l’obtenir aux élections provinciales. Comme moi, plusieurs femmes ont travaillé dans les usines durant la Deuxième Guerre mondiale. Comme nous avons fait du bon travail, les gens ont réalisé que les femmes pouvaient jouer un rôle plus important dans l’économie et dans la société en général.

Et toi maman, comment était la condition des femmes quand tu étais jeune?

Quand j’avais vingt ans, en 1965, le mouvement féministe était très actif. Dans les universités, dans les milieux de travail et dans divers groupes, les femmes militaient pour l’égalité. Elles voulaient être mieux représentées dans les institutions politiques. Elles ont également milité pour la légalisation de l’avortement et ont commencé à utiliser la pilule anticonceptionnelle. Beaucoup de choses ont changé depuis cette époque, mais il reste encore du travail à faire. En 1980, les droits des femmes sont protégés par la Charte des droits et libertés, les femmes peuvent faire carrière dans plusieurs domaines comme la médecine, la politique et les affaires et elles sont reconnues comme des personnes à part entière, mais leurs salaires sont encore beaucoup plus bas que ceux des hommes. C’est à toi maintenant de poursuivre le travail pour l’obtention de l’égalité totale des femmes.

Consulter la ligne du temps en plein écran : http://www.lignedutemps.qc.ca/t35737/lecture

Auteur: 
Alexandre Lanoix
Licence d'utilisation: