Les religieux

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;arrivée des Ursulines en 1639 à Québec] © Frank Craig / <a href='http://www.collectionscanada.ca/index-f.html' target="_blank">BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada</a> / C-001549 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Couverture d&#039;un livre écrit par un Récollet] © Gabriel Sagard / <a href='http://www.collectionscanada.ca/index-f.html' target="_blank">BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada</a> / C-113480 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Page titre des «Relations» publiées par les Jésuites] © Paul le Jeune / <a href='http://www.collectionscanada.ca/index-f.html' target="_blank">BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada</a> / NLC-1089 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;enseignement des enfants autochtones par la mère Marie de l&#039;Incarnation au couvent des Ursulines] © Charles William Jefferys / <a href='http://www.collectionscanada.ca/index-f.html' target="_blank">BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada</a> / C-073422 <div title='Images, cartes ou graphiques avec une utilisation restreinte : Illustration libre de droits et gratuite pour une utilisation dans un contexte &eacute;ducatif seulement. Par &laquo; contexte &eacute;ducatif &raquo;, nous entendons toute r&eacute;alisation, par un enseignant ou autre intervenant du monde scolaire, pour des &eacute;l&egrave;ves comme des notes de cours ou un site web. Les &eacute;l&egrave;ves peuvent aussi utiliser les illustrations dans leurs travaux scolaires ou toutes autres r&eacute;alisations en relation avec le monde &eacute;tudiant.'class='image-licence'><span id='jaune'></span></div>[Un Jésuite prêche aux Amérindiens] © Charles William Jefferys / <a href='http://www.collectionscanada.ca/index-f.html' target="_blank">BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada</a> / C-005855

En 1645, la population de la Nouvelle-France est catholique et compte un certain nombre de religieux et de religieuses. Mais les communautés religieuses sont encore peu nombreuses à ce moment. La plus importante est celle des Jésuites, établie dans la colonie depuis 1625.
 
Les Jésuites
On retrouve des Jésuites à Québec, à Trois-Rivières et à Montréal, mais aussi parmi les nations amérindiennes. Ils fondent des missions afin de convertir les Amérindiens à la religion catholique. Les Jésuites sont particulièrement présents chez les Hurons. De 1632 à 1672, ils publient chaque année les récits de leur travail dans la colonie (les Relations). En plus de leur travail de missionnaire, ils ont fondé un collège pour les garçons à Québec en 1635.
 

 
Les Ursulines et les Hospitalières
Deux communautés de femmes sont aussi présentes en 1645 : les Ursulines et les Hospitalières de la Miséricorde de Jésus. Elles arrivent par le même bateau à Québec en 1639. Les Ursulines enseignent aux Françaises et aux Amérindiennes, alors que les Hospitalières s’occupent de l’Hôtel-Dieu, l’hôpital de Québec.
C’est plus tard qu’arriveront ou reviendront s’établir d’autres communautés, comme les Sulpiciens et les Récollets.

Auteur: 
Service national du Récit de l'univers social
Licence d'utilisation: