Du chemin de fer à l'automobile

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Un train en Afrique du Sud] © DannieVDM/ <a href="http://www.flickr.com/photos/dvdmerwe/104898475/" target="_blank">Flickr/</a>Sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by3.0</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Automobiles à Pretoria] © Georgio / <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Jacaranda-trees-pretoria.jpg" target="_blank">Wikipedia</a>. Sous licence GNU Free Documentation

L'Afrique du Sud ne dispose pas de grands fleuves navigables, ce qui a de tout temps compliqué le transport des nombreuses richesses naturelles du pays. Le réseau de chemins de fer est donc des plus importants dans le transport des marchandises et des personnes. Sur la route, les véhicules roulent à gauche à la façon anglaise. L’Afrique du Sud possède le réseau routier le mieux développé et entretenu du continent africain, mais les accidents y sont nombreux et plusieurs routes sont souvent endommagées. Les grandes villes du pays sont également reliées par les lignes aériennes nationales.

Dans les grandes villes, les transports en commun sont peu développés et utilisés presque uniquement par les Noirs. Les Blancs se déplacent dans leurs automobiles.

Pays maritime situé entre deux océans, l’Afrique du Sud contrôle le passage des quelque 2300 bateaux qui contournent chaque année le cap Agulhas, la pointe la plus au sud du continent. Cependant, seule la moitié de ces navires s'arrêtent dans un port du pays.

Auteur: 
Marianne Giguère
Licence d'utilisation: