La classe moyenne

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Une famille de la classe moyenne dans les années 80] © <a href="http://www.flickr.com/photos/greenhem/98531447/in/set-72057594062940670/" target="_blank">Flickr</a>. Sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-nc-nd 3.0</a> <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[Hausse du salaire minimum] © Steve Quirion, illustration sous licence <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr_CA" target="_blank">Creative Commons by-sa-2.5</a>

Robert, fonctionnaire au ministère de l’Éducation

Bonjour! Mon nom est Robert et j’ai 26 ans. Je suis fonctionnaire au ministère de l’Éducation depuis maintenant trois ans. J’aime beaucoup ce travail parce qu’il est intéressant et qu’il me permet de bien gagner ma vie. Parce que j’ai un bon salaire et de la stabilité dans mon emploi, ma femme Linda et moi avons pu nous acheter une maison l’an dernier. Linda est d’ailleurs enceinte de notre premier enfant, un petit garçon que nous allons appeler Guillaume.

Plusieurs de mes collègues de travail ont le même âge que moi et ont suivi un chemin semblable au mien. Lorsque nous avons terminé nos études secondaires, collégiales ou universitaires, plusieurs d’entre nous ont pu se trouver un emploi dans la fonction publique et y faire carrière. Il faut dire que le gouvernement a embauché beaucoup de gens ces dernières années. Le nombre de fonctionnaires est passé de 29 000 en 1960 à près de 60 000 en 1980.

La classe moyenne, un nouveau phénomène

Robert fait partie d’un groupe social qui a émergé durant la Révolution tranquille. Ce groupe est formé de gens qualifiés qui occupent généralement des emplois qui leur permettent de bien gagner leur vie. Ils ne sont pas riches, mais leurs conditions de vie sont bien meilleures que celles des ouvriers du début du siècle parce qu’ils ont eu un accès plus facile à l’éducation. Ils se trouvent à mi-chemin entre les riches et la classe ouvrière non qualifiée. C’est pour cela qu’on dit qu’ils font partie de la «classe moyenne».

Malgré l’émergence de ce nouveau groupe social, beaucoup de gens sont encore durement touchés par la pauvreté. Beaucoup d’ouvriers non qualifiés travaillent au salaire minimum, ce qui leur permet à peine de joindre les deux bouts, particulièrement lors des crises économiques.

Auteur: 
Alexandre Lanoix
Licence d'utilisation: