Célébrer l'action de grâce avec les Puritains

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;action de grâce] © Library of Congress, Prints and Photographs Division, Detroit Publishing Company Collection, det 4a26654

Comme leur nom l'indique, les Puritains veulent vivre une vie «pure». Ils ne croient pas au plaisir et à toute chose qui pourrait nuire à leurs chances d'entrer au paradis. Ils ont toutefois une fête chaque année, pendant laquelle ils remercient Dieu de leur avoir permis de survivre à leur première année en Amérique, l'Action de Grâce.

Ordinairement, les Puritains mangent un genre de bouillie fait de farine de maïs et d'eau. On en faisait cuire une grande quantité le dimanche pour en manger pendant toute la semaine pour le déjeuner et même le souper. Les citrouilles sont aussi populaires. La viande principale est le porc salé.

L'Action de Grâce, célébrée en novembre, après les récoltes, est donc un événement qui change de l'ordinaire. Les produits originaires de l'Amérique sont à l'honneur. On se rappelle ainsi des produits offerts par les Amérindiens pour permettre aux premiers colons anglais du Massachusetts de survivre un premier hiver.

Auteur: 
Léon Robichaud
Licence d'utilisation: