Ébullition culturelle du Québec

<div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;auteur-compositeur-interprète Félix Leclerc] © <a href="http://www.collectionscanada.ca/archivianet/index-f.html" target="_blank">Bibliothèque et Archives Canada</a> / Office national du film / PA-107872 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;auteur-compositeur-interprète Gilles Vigneault] © Auteur inconnu / <a href="http://www.ccdmd.qc.ca/quebec/" target="_blank">Québec en images</a> / 10253 <div title='Images, cartes ou graphiques libres de droits pour un usage &eacute;ducatif et non commercial. Merci de mentionner le nom de l&rsquo;auteur et la source.'class='image-licence'><span id='vert-libre'></span></div>[L&#039;auteur-compositeur-interprète  Robert Charlebois] © Sylvain Dumais, <a href="//commons.wikimedia.org/wiki/Image:Robert_charlebois.jpg">Wikimédia</a>

À partir des années 1960, on voit apparaître une multitude de créateurs québécois dans divers domaines, que ce soit la chanson, l’humour, les arts visuels ou le théâtre. La culture québécoise est en ébullition et s’adresse à un public de plus en plus large. Le gouvernement soutient également la production artistique en finançant la construction de bibliothèques publiques, de maisons de la culture, de musées, de salles de spectacle et de la Cinémathèque.

L’éveil d’une identité culturelle québécoise
Le succès des artistes québécois favorise l’éveil d’une identité culturelle québécoise. De plus en plus, les artistes parlent du Québec dans leurs œuvres et le public en tire une certaine fierté. On entend maintenant l’accent québécois au théâtre et dans les chansons, ce qui n’était pas le cas auparavant. De plus, les œuvres québécoises sont diffusées à la radio et à la télévision, ce qui contribue à les rendre encore plus populaires.

La chanson
En 1980, les chansonniers comme Gilles Vigneault sont toujours appréciés mais beaucoup d’autres artistes québécois sont devenus populaires en produisant d’autres genres de musique. Par exemple, l’album Je ne suis qu’une chanson de Ginette Reno remporte beaucoup de succès cette année-là. Les chansons rock de Robert Charlebois sont également très populaires au Québec et en France. Également, depuis 1974, la musique du groupe Harmonium explore de nouveaux horizons. La chanson québécoise a beaucoup changé en seulement quelques années.

La littérature
La littérature se développe aussi très rapidement. Plusieurs auteurs québécois comme Hubert Aquin, Réjean Ducharme et Jacques Godbout écrivent des romans qui marquent le public dans les années 1960 et 1970. Cette nouvelle génération d’auteurs est ouverte sur le monde. Les personnages de leurs romans ne vivent plus à la campagne, mais en ville et voyagent à travers le monde.

La culture états-unienne
Même si la culture québécoise s’est beaucoup affirmée entre 1960 et 1980 et que la production de disques, d’émissions de télévision et de films québécois a beaucoup augmenté, le Québec demeure très influencé par la culture états-unienne. Malgré la popularité des artistes québécois, la musique, les émissions et les films des États-Unis demeurent très populaires, en particulier auprès des jeunes.

Auteur: 
Alexandre Lanoix
Licence d'utilisation: